Associations : "Du « saupoudrage » ? Quelle « belle ambition » !"

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois #638 par Minerve
Ainsi donc, la ministre elle-même parle de "saupoudrage": peut-être les naïfs vont-ils enfin ouvrir les yeux...

En admettant que la tendance à la fermeture des études classiques, au lycée comme à l'université, soit interrompue (comme dans la publicité, c'est un rêve), qui, sinon ceux auxquels le milieu social aura donné accès à ces disciplines ou bien ceux qui en auront absolument besoin dans le cadre d'autres études, aura même l'idée d'approfondir au lycée une étude limitée jusque-là à quelques mots?

Et qui peut penser que l'enseignement en ligne ou à distance peut remplacer la présence d'un professeur, sinon pour quelques étudiants particulièrement doués et autonomes, et avec un accompagnement personnalisé très poussé?
Inutile de préciser combien ce serait absurde pour des enfants...

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.210 secondes
Propulsé par Kunena