14 avril 2015

PEEP : "Réforme du collège : la PEEP n’est pas convaincue"

Extrait :

 

Quant aux langues anciennes qui sont enseignées aux élèves de cinquième de manière optionnelle, la PEEP souhaite rappeler qu’au-delà de tous les clichés, des élèves de tous les niveaux suivent cet enseignement. Ces disciplines s’avèrent d’ailleurs structurantes pour beaucoup de jeunes. Si la PEEP accueille favorablement leur pseudo-maintien au sein des collèges, elle reste néanmoins réservée quant à la baisse du volume horaire de cet enseignement. Il sera d’ailleurs nécessaire d’évaluer l’impact de cette diminution sur les acquis des élèves.

 

La PEEP n’est pas convaincue par cette réforme qui semble uniformiser encore plus l’enseignement au collège que le personnaliser. Elle sera attentive à la mise en œuvre de la réforme et appelle tous ses responsables à participer aux discussions au sein des établissements.