4 février 2019

Plusieurs associations disciplinaires (CNARELA, APLAES, APFLA-CPL, SSL, SLL) ont publié un communiqué saluant le parution de l'arrêté du 31 décembre 2018, susceptible de jouer un "rôle moteur dans le devenir des langues anciennes". On peut ajouter le soutien de l'association "Arrête ton char".

On ne peut que s'étonner que des reculs soient présentés comme des avancés, et que certaines informations erronés sur le lycée actuel, toujours en faveur de la réforme, émaillent ce communiqué.

25 janvier 2019

Publication au Journal Officiel du 25 janvier 2019 de l'arrêté du 31 décembre 2018 modifiant l'arrêté du 16 juillet 2018 relatif aux épreuves du baccalauréat général à compter de la session de 2021.

28 novembre 2018

20181129 capes

Le ministre, récusant toute régression au baccalauréat (disparition estivale du bonus, prise en compte quasi-nulle de l'option dans l'examen) s'était présenté, le 1er octobre 2018, comme le « défenseur absolu des langues anciennes » : deux mois, plus tard, avec la publication de l'arrêté du 23 novembre 2018 des postes ouverts dans les différentes disciplines, on peut mesurer ce qu'il en est de ce volontarisme.

11 octobre 2018

Le 1er octobre 2018, François Jarraud a publié dans le "Café pédagogique" un article éreintant l'enseignement des langues anciennes en voulant prendre pour cible le ministre : "Blanquer grave un post scriptum latin - grec à sa réforme du bac".

Un article ou plutôt un articulet (cf infra) aussi brièvement expédié que très idéologique (une évidente haine du latin) et qui, à ce titre, mérite une petite mise au point.

30 septembre 2018

20180930 testudo

Des articles de plus en nombreux dans la presse en cette fin septembre 2018, année cruciale de la mise en place de la nouvelle réforme du lycée et du baccalauréat, ont conduit le ministre à sortir de sa prudente réserve.

18 septembre 2018

20180918 simulation

"Les humanités au coeur de l'école" : ainsi s'intitulait un rapport remis au ministre, très attaché - paraît-il - à l'enseignement des langues anciennes, au début de l'année 2018.

La suite de l'année 2018 a montré la portée de cet attachement avec la nouvelle place des langues anciennes dans le nouveau baccalauréat 2021.

18 juillet 2018

La place des LCA au lycée : allégorie avec le chat de Shrödinger

Les arrêtés concernant la réforme du lycée ont donc été publiés à la faveur de la trêve estivale, dans le journal officiel du 17 juillet 2018.

Leur étude est importante pour préciser la place des langues anciennes dans la réforme du lycée et du baccalauréat. Plusieurs conclusions s'imposent.

4 juillet 2018

Nouvelle déroute aux concours 2018 en lettres classiques, comme depuis 2011 :

10 mai 2018

Dans le Journal officiel du 10 mai 2018, cet arrêté du 15 mars 2018 :

A l'article 1er de l'arrêté du 19 avril 2013 susvisé, l'alinéa 10 est remplacé par l'alinéa suivant :
« Section lettres : lettres classiques, lettres modernes ; »

Ce Capes avait été fusionné en 2013 avec le Capes de lettres modernes dans un "Capes de lettres".

31 mai 2017

20170531

Divulgué par le SNES, un projet d'arrêté (cf infra) se propose de restaurer l'enseignement langues anciennes de la façon suivante en modifiant l'arrêté du 19 mai 2015 de la façon suivante :

Sous-catégories