2 avril 2015

Audition de Laurent Lafforgue, médaille Fields devant la commission d'enquête du Sénat sur le "service public de l'éducation, repères républicains et difficultés des enseignants".

Le mathématicien est revenu à plusieurs reprises, lors de son audition, sur l'importance des langues anciennes dans sa formation, notamment vers la 40' :

[...] L'apprentissage du latin ou/et du grec a joué un rôle très important pendant des siècles dans la formation des scientifiques de toute l'Europe. Et c'est aujourd'hui quelque chose qui n'existe plus que dans la vieille génération. Je sais que l'enseignement du latin ou du grec n'a cessé depuis des décennies d'être dévalorisé, mis sur le côté, rabaissé. Aujourd'hui, si j'ai bien compris, il est même question de le supprimer complètement en l'intégrant dans un enseignement dont je ne comprends même pas l'intitulé. Pour moi, scientifique, c'est une catastrophe. Je parle en tant que mathématicien, en tant que scientifique.

A visionner ici : http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video28031.html

Compte-rendu bientôt disponible.