31 août 2016

Sur "RTL", Najat Vallaud-Belkacem rassure pour la rentrée.

Vous avez des enseignants qui étaient inquiets parce qu'il a circulé tellement de fantasmes et c'est en ça que cette rentrée est enthousiasmante. Tous les fantasmes s'évanouiront d'un coup quand on sera dans la réalité des salles de classe et qu'on verra par exemple que le latin n'a pas disparu.

A relire pour vérifier l'inanité de ce "fantasme", l'annonce de la suppression des options le 11 mars 2015 avant leur rétablissement sous forme mutilée le 23 mars 2015.