11 juillet 2016

Dans "Les Échos" : "Najat Vallaud-Belkacem : "Il faudra toiletter le bac, avec moins d’épreuves et d’options"

Extrait

Le bac reste un rite initiatique très important en France. Et c'est une formidable garantie que chacun sera jugé sur un pied d'égalité. Si on basculait sur du contrôle continu, cela pénaliserait les élèves des lycées les moins cotés. Pour autant, il faudra faire un jour le toilettage du bac, avec sans doute moins d'options, moins d'épreuves et un calendrier plus équilibré. C'est une réflexion qu'il faudra aborder quand on aura terminé le bilan de la réforme du lycée de 2010.