2 mai 2016

20160502 hollande

Dans un échange, à l'occasion des journées de la Refondation au palais Brongniart, le président de la République a rappelé l'esprit de la "refondation" engagée :

Extraits :

 

Pourquoi était-il très important de faire la réforme du collège ? […] Quel était le constat en collège ? C’est que les savoirs fondamentaux en fin de 3e n’étaient pas véritablement partagés. Deuxièmement qu’il y avait beaucoup d’inégalités, entre collèges, parfois même au sein même du collège, qu’il y avait des filières qu’on connaissait bien pour aller dans les meilleures classes ou supposées les meilleures classes. Et qu'il ’ avait aussi une pédagogie qui devait se renouveler à la lumière de ce qu’on doit apprendre et notamment avec l’irruption du numérique.

[...]

Il y a quelques années, dans la fonction que j’occupe, il n’était pas si simple de dire qu’il fallait mettre notre système d’enseignement, l’Université, les filières professionnelles au service de l’économie.



Portrait de Loys
Loys a répondu au sujet : #1134 il y a 1 an 2 semaines

François Hollande écrit: Deuxièmement qu’il y avait beaucoup d’inégalités, entre collèges, parfois même au sein même du collège, qu’il y avait des filières qu’on connaissait bien pour aller dans les meilleures classes ou supposées les meilleures classes.

Pourtant, l'étude du CNESCO montre que seuls 19% des établissements "regroupent les latinistes dans le minimum de classes possible"...

avenirlatingrec.fr/actualite/sur-les-blo...egregation-a-l-ecole