5 mai 2015

Najat Vallaud-Belkacem : "Il faut une refonte des programmes".

La retranscription :

Jean-Pierre Elkabbach : c'étaient deux disciplines, le latin et le grec ; ça devient deux thématiques des enseignements pratiques interdisciplinaires. Le latin et le grec perdent leur singularité d'enseignement.

Najat Vallaud-Belkacem : Non c'est faux. Pardonnez-moi, Jean-Pierre Elkabbach, c'est faux.

Jean-Pierre Elkabbach : Et puis vous dites : il y a des heures facultatives interdisciplinaires. C'est ça ? Ça veut dire des profs d'anglais, de maths etc. pourraient attribuer ou accorder une heure de latin, une heure de grec selon leur volonté à des profs qui le demanderaient. Cette réforme, elle devient une sorte de troc, de marché des humanités.

Najat Vallaud-Belkacem : Non pas du tout. Prenons le latin et le grec. D'abord le latin et le grec, beaucoup de ceux qui écrivent des tribunes à longueur de temps font comme si ça faisait partie des enseignements obligatoires auxquels ont accès tous les élèves.

Jean-Pierre Elkabbach : Non : 520.000. C'est juste ?

Najat Vallaud-Belkacem : Savez-vous seulement qu'à peine 20% des collégiens font du latin et du grec aujourd'hui. Et d'ailleurs avec quel succès ! A la fin du collège et quand ils arrivent au lycée ils ne sont plus que 5%.

Jean-Pierre Elkabbach : Dommage pour eux.

Najat Vallaud-Belkacem : Mais savez-vous seulement qu'ils sont si peu nombreux ?

Jean-Pierre Elkabbach : Mais ça représente combien d'heures aujourd'hui par semaine ?

Najat Vallaud-Belkacem : Ça représente en moyenne 3h à partir de la 5e.

Jean-Pierre Elkabbach : Non, 8h au total de la 5e à la 3e. J'ai lu, j'ai lu !

Najat Vallaud-Belkacem : Donc la question c'est : est-ce qu'on laisse cette situation perdurer où seuls 20% des élèves ont accès à ce latin et ce grec qu'on trouve si formidables ? Ou est-ce qu'on fait comme ce que prévoit la réforme du collège, c'est-à-dire qu'on élargit à tous les collégiens la possibilité de faire du latin et du grec ? C'est ce qu'on fait ! Puisqu'on intègre dans la scolarité obligatoire, et non pas dans les options, le latin et le grec sous forme de ce qu'on appelle enseignements pratiques interdisciplinaires. Qu'est-ce qu'un enseignement pratique interdisciplinaire ? C'est un enseignement qui a vocation en effet à faire découvrir une matière aux élèves en permettant à plusieurs disciplines de venir y apporter leur contribution. S'agissant du latin ou du grec, qu'est-ce ça veut dire ? Ça veut dire que, au lieu de ne faire que des déclinaisons, du latin à proprement parler, on va faire de l'histoire, de la civilisation...

Jean-Pierre Elkabbach : On ne va pas rentrer dans le détail.

Najat Vallaud-Belkacem : Mais si ! C'est important ! Sinon on ne parle pas du fond. Donc je réaffirme ici que dans le collège 2016 tous les collégiens pourront avoir accès à la culture antique, à la civilisation antique et à la langue latine et grecque parce que nous avons prévu les heures qu'il faut qui sont exactement la même quantité qu'aujourd'hui, mais pour tous les collégiens.



Portrait de Loys
Loys a répondu au sujet : #261 il y a 1 an 10 mois
Jean-Pierre Elkabbach, malgré une confusion, a bien compris qu'il fallait prendre sur le tronc commun pour enseigner une langue ancienne dans le cadre de l'EPI. Et que les langues anciennes ne sont plus considérées comme des disciplines. La ministre le confirme d'une certaine manière en indiquant qu'il ne s'agissait que d'options (en réalité d'options facultatives).

Najat Vallaud-Belkacem : Savez-vous seulement qu'à peine 20% des collégiens font du latin et du grec aujourd'hui.

"A peine" ? Mais c'est énorme pour une option !

Et d'ailleurs avec quel succès ! A la fin du collège et quand ils arrivent au lycée ils ne sont plus que 5%.

Langues anciennes à la rentrée 2014 (source ministère)
En 5e : 19,4%
En 3e : 17,5%...

Le problème n'est donc pas une déperdition au collège...

La baisse importante à l'entrée au lycée s'explique donc par d'autres raisons que la pédagogie des professeurs de lettres classiques implicitement mise en cause ici ("Et d'ailleurs avec quel succès !")

Jean-Pierre Elkabbach : Mais ça représente combien d'heures aujourd'hui par semaine ?

Najat Vallaud-Belkacem : Ça représente en moyenne 3h à partir de la 5e.

Jean-Pierre Elkabbach : Non, 8h au total de la 5e à la 3e. J'ai lu, j'ai lu !

Eh oui : remplacer 8h sur un parcours par 1h, forcément, ça ne peut pas être la même chose...

Najat Vallaud-Belkacem : Donc la question c'est : est-ce qu'on laisse cette situation perdurer où seuls 20% des élèves ont accès à ce latin et ce grec qu'on trouve si formidable ?

20% sont inscrits en option mais 100% des élèves y ont accès... tant qu'on ne refuse pas l'ouverture de sections !

Ou est-ce qu'on fait comme ce que prévoit la réforme du collège, c'est-à-dire qu'on élargit à tous les collégiens la possibilité de faire du latin et du grec ?

Du latin et du grec ? Pour tous ? Vraiment ?

C'est ce qu'on fait ! Puisqu'on intègre dans la scolarité obligatoire, et non pas dans les options, le latin et le grec sous forme de ce qu'on appelle enseignements pratiques interdisciplinaires.

Formidable !

Qu'est-ce qu'un enseignement pratique interdisciplinaire ? C'est un enseignement qui a vocation en effet à faire découvrir une matière aux élèves en permettant à plusieurs disciplines de venir y apporter leur contribution.

Ah... "faire découvrir"... à travers d'autres disciplines...

Forcément puisque l'EPI LCA est pris sur le tronc commun. On se demande bien quelles matières apporteront leur contribution, c'est-à-dire accepteront de diminuer leur horaire pour faire du latin...

S'agissant du latin ou du grec, qu'est-ce ça veut dire ? Ça veut dire que, au lieu de ne faire que des déclinaisons, du latin à proprement parler, on va faire de l'histoire, de la civilisation...

Ah... donc le latin pour tous, ce n'est pas "à proprement parler" du latin.

Donc je réaffirme ici que dans le collège 2016 tous les collégiens pourront avoir accès à la culture antique, à la civilisation antique et à la langue latine et grecque...

Mais pas "à proprement parler" donc. Il faut dire qu'en 1h pendant un an, c'était trop beau...

...parce que nous avons prévu les heures qu'il faut qui sont exactement la même quantité qu'aujourd'hui, mais pour tous les collégiens.

Les horaires actuels (2h en 5e et 3h en 4e et en 3e), ou au moins les "enseignements de complément" sont garantis en latin et en grec ancien pour "tous les collégiens" : quelle bonne nouvelle !
Portrait de AlexM
AlexM a répondu au sujet : #262 il y a 1 an 10 mois
Pouvez-vous mettre un S à 'formidable' ? (dans le titre et dans le texte)
Portrait de Loys
Loys a répondu au sujet : #263 il y a 1 an 10 mois
Ah oui... Honte à moi !

Nouveau document mis en ligne par le ministère :

Portrait de Minerve
Minerve a répondu au sujet : #264 il y a 1 an 10 mois
Si notre ministre pouvait un jour feuilleter les manuels scolaires, les programmes mis en place par le ministère qu'elle dirige et les ressources pédagogiques mises à notre disposition y compris par Eduscol, elle découvrirait peut-être ce qu'un élève a tenu à expliquer à des parents de 6e venus ce soir à une présentation du latin, à savoir :
- il faut faire du latin parce qu'on s'y amuse tout en apprenant plein de choses;
- tout en étudiant la langue, on fait beaucoup d'histoire, d'histoire des arts, d'activités...
Il ajoutait même qu'on pouvait s'amuser en apprenant les déclinaisons (ce que mes élèves de 5e démontrent à chaque cours) : quelle révélation pour notre ministre!
Il devient difficile d'accéder à ses blogs : ils disparaissent et les messages laissés dessus aussi. Peut-être sont-ils un peu trop l'expression d'une exaspération croissante face à ses attaques répétées?
Portrait de VIRGINIEPFEIFER
VIRGINIEPFEIFER a répondu au sujet : #270 il y a 1 an 10 mois
SANS OUBLIER CETTE RIPOSTE A L'INTOX : www.reforme-college-desintox.com/
Portrait de VIRGINIEPFEIFER
VIRGINIEPFEIFER a répondu au sujet : #271 il y a 1 an 10 mois
EN REPONSE AU VRAI FAUX DE LA MINISTRE, LE VRAI VRAI DE JIMINY CRICKET ... Convaincus, LIKEZ JIMINY !
www.reforme-college-desintox.com/vrai-faux-gouvernement.php