10 novembre 2015

Najat Belkacem a ainsi présenté son projet de réforme de la carte scolaire.

La réforme du collège aide à cela puisque la réforme du collège donne plus de manœuvres pour finalement adopter des projets qui leur soient propres avec les enseignements pratiques interdisciplinaires, avec la marge globale horaire qu’on leur donne, qui est beaucoup plus importante, c’est-à-dire des moyens plus importants pour mettre en place des projets qui feront l’identité du collège, le rendront plus attractifs et attireront d’autres familles que celles qu’il attirait jusqu’à présent.

Dans les médias, de nombreuses mentions des langues anciennes dans le débat sur la carte scolaire et la mixité à l'école.