1er avril 2015

"Le Point" (abonnés) : "Latin-grec : l'appel du collectif Antecarts"

 

Latin-grec : l'appel du collectif Antecarts

La réforme des collèges n'intègre pas le latin et le grec au programme. Le collectif Antecarts démontre que le maintien de ces langues est fondamental.

La démocratisation de l'enseignement suppose l'accès pour tous à une culture générale dont sont privés aujourd'hui les élèves socialement défavorisés quand l'école ne la leur offre pas. Cette culture générale, les collégiens ne peuvent pas mieux l'aborder que dans le cadre d'un enseignement des langues et des cultures de l'Antiquité. L'Antiquité est en effet un espace de rencontres pacifiques entre "cousins", la mémoire commune de tous les peuples de la Méditerranée et de l'Europe. Nos enfants issus de l'immigration ibérique, maghrébine, balkanique, turque, syrienne... ont les mêmes ancêtre...