31 mars 2015

Les cours "de complément" en latin et grec absents de la nouvelle grille horaire

Le nouveau projet de grille horaire pour la réforme du collège, dévoilé aujourd'hui, n'intègre pas les "enseignements de complément" en latin, grec et langues régionales.

cours de collège

 

La dernière mouture du projet de réforme du collège doit être présentée ce mardi 31 mars dans le cadre d’une ultime réunion de négociation. L’AEF dévoile les projets d’arrêté et de décret qui seront discutés avec les syndicats.

 

En 6e, 30 minutes de français en moins

Le ministère a quelque peu revu sa copie depuis les négociations du 25 mars, notamment en ce qui concerne la grille fixant le volume horaire des enseignements obligatoires (défini par arrêté). Ainsi, en 6e, les élèves perdent 30 minutes hebdomadaires de français, au profit de 30 minutes de LV1. Les 2 heures d’enseignements artistiques globalisées se divisent désormais entre 1 heure d’arts plastique et 1 heure d’éducation musicale (avec possibilité d’une organisation semestrielle).

De même, en 5e, 4e et 3e, l’horaire globalisé d’enseignements artistiques est divisé entre 1 heure d’arts plastiques et 1 heure d’éducation musicale (avec là encore une possibilité d’organisation semestrielle).

 

Le latin et le grec organisés sur les dotations attribuées aux établissements

A noter également : les « enseignements de complément » en latin, grec et langues régionales, annoncés par le ministère de l’Education nationale en plus des EPI, n’apparaissent pas dans la grille horaire. Le projet d’arrêté du ministère indique que ces enseignements de complément seront organisés sur les dotations horaires attribuées aux établissements pour organiser le travail en petits groupes. Selon le texte, ces dotations permettront à l’établissement, « dans le cadre de son projet pédagogique, de proposer, pour les élèves volontaires, un enseignement de complément aux EPI, qui porte sur un enseignement de langues et cultures de l’Antiquité ou sur un enseignement de langues et cultures régionales« . Ce cours pourra « être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d’une heure hebdomadaire en classe de 5e et de deux heures hebdomadaires en 4e et 3e ».

 

Possibilité d’étudier une langue autre que l’anglais en 6e

Enfin, l’arrêté précise qu’une « dotation horaire spécifique peut être attribuée » pour l’enseignement d’une autre langue que l’anglais en 6e, à condition que des élèves aient déjà commencé à étudier cette autre langue en primaire.

La mise en place de la réforme du collège est prévue pour 2016. Cependant, certains syndicats ont souligné qu’elle ne sera « qu’incomplètement mise en œuvre la première année« .

 

Elsa Doladille