8 juillet 2016

Crise du recrutement des enseignants: "On est dans le déni face à ce qu'il se passe"

Sur RMC : "Crise du recrutement des enseignants: "On est dans le déni face à ce qui se passe"

Crise du recrutement des enseignants: "On est dans le déni face à ce qu'il se passe"

 

Tous les postes d'enseignants proposés par le ministère de l'Education nationale ne seront pas occupés à la rentrée. En effet, comme l'an dernier près de 1.300 postes, sur les 9.000 proposés au concours du Capes, sont restés vacants faute de candidats valables et en nombre suffisant. Les mathématiques, l'allemand, l'anglais et les lettres classiques surtout sont particulièrement touchées.