10 avril 2016

Dans "Le Figaro" (abonnés), un sondage Ifop pour la Confédération nationale des associations familiales catholiques indique que :

- 59% des sondés n'approuvent pas la diminution du latin et du grec ancien

- 30% des sondés pensent que le collège ne forme pas suffisamment les élèves en langues anciennes.