24 mars 2015

Bernard Fripiat dans "Le Figaro" (abonnés) : "Le latin, un plus pour une bonne orthographe"

Bernard Fripiat : « Le latin, un plus pour une bonne orthographe  »

Par Marie-Amélie Lombard

Belge, arrivé à Paris pour faire du théâtre au milieu des années 1980 après des études d'histoire à Liège, Bernard Fripiat, «coach» en orthographe, est sollicité par de nombreuses entreprises françaises. Avec truculence, il aime désacraliser l'orthographe pour «la rendre plus humaine». Il publie Au commencement était le verbe… Ensuite vint l'orthographe! Une histoire amusante de l'orthographe des Gaulois à nos jours (éditions Vuibert, mars 2015). Une lecture instructive lorsque trois quarts des Français jugent leur langue maternelle «difficile», notamment en raison de l'orthographe, selon un récent sondage publié par Le Point. Éclairante quand on sait que l'apprentissage du latin est menacé par la réforme du collège.