12 mai 2015

Louise Tourret dans "Slate" : "Le débat sur l'éducation nous rend schizophrènes"

Extrait :

En janvier, après les attentats, on réclamait à corps et à cri une école plus républicaine, plus égalitaire, qui formerait mieux tous les enfants... Maintenant que le ministère de l'éducation propose une réforme qui va dans ce sens on ne pense plus qu'au latin et au grec.

Nous avons assisté à une succession, assez rapide dans le temps, de deux débats scolaires qui semblent refléter des angoisses très fortes. Et qui se contredisent totalement.

D’un coté, en janvier,  la peur panique que l’école ne réussisse pas, plus, à intégrer un certain nombre des enfants de la République au sein son modèle. Que cette école ne garantisse pas l’unité de la nation.

De l’autre, aujourd’hui, en mai, que cette même école soit un vrai collège unique, plus uniforme. Un collège qui donnerait moins de possibilités à certains de se distinguer par le jeu des options et tournerait le dos à l’élitisme républicain.