Est-ce vraiment étonnant ? La plupart des médias, n’ayant pas bien compris le sort très compliqué des langues anciennes dans la réforme du collège 2016, ont pensé que la ministre faisait enfin une concession importante à leur sujet le 13 mai 2015 en annonçant la saisine du Conseil supérieur des programmes. Lire la suite...

16 mai 2015

Clapat, l'un des auteurs et le dessinateur d'"Alcibiade Didascaux", apporte son soutien à l'enseignement des langues anciennes. Voici son dessin en réponse à l'infographie du ministère ridiculisant l'enseignement actuel du latin :

14 mai 2015

Florence Castincaud, professeur en collège dans l'Oise, membre des "Cahiers pédagogiques", a élaboré le texte suivant en grande partie à partir des contributions reçues sur la liste Crap à l’occasion du débat auquel elle a participé dans l’émission « Le grain à moudre » du 12 mai : "Réforme du collège : et les langues anciennes ?"
 

11 mai 2015

"C dans l'air" avec comme invités notamment pour la réforme du collège Florence Robine (DGESCO) et Loys Bonod : "Najat en première ligne"

10 mai 2015

Anne-Sophie Ducatillon, parent de futurs collégiens, a adressé la lettre suivante à la ministre de l’Éducation nationale :

8 mai 2015

ARTELA (Association de la Région Toulousaine pour l'Enseignement des Langues Anciennes)-CNARELA : "La Réforme du collège comme trahison de l’enseignement public"

Texte publié avec l'autorisation de l'association.

 

Comment la publicité pour les lessives a gagné le domaine de l’éducation

Je suis frappée par la valorisation de la « formule nouvelle » toujours prétendument « enrichie » qui se manifeste, en particulier, dans l’éducation. Tout ce qui pense dans ce secteur n’a de cesse en effet de proposer des « réformes » ; personne n’ose plus dire « c’était bien de faire cela » ou « ne touchons pas à ce qui marche bien » de peur d’être aussitôt catalogué comme dinosaure réactionnaire et malfaisant, pire, un immobiliste !

Lire la suite...