16 juillet 2018

Au Journal officiel sont parus plusieurs arrêtés signés le 16 juillet 2018  dont :

 

Seconde

- l'arrêté "relatif à l'organisation et aux volumes horaires de la classe de seconde des lycées d'enseignement général et technologique et des lycées d'enseignement général et technologique agricole"

Article 3

I. - Les élèves peuvent choisir au plus deux enseignements optionnels selon les modalités suivantes :

- un enseignement optionnel général choisi dans une liste figurant dans le tableau en annexe 1 au présent arrêté,
- un enseignement optionnel technologique choisi dans une liste figurant dans le tableau en annexe 1 au présent arrêté.

II. - Les enseignements optionnels de langues et cultures de l'Antiquité - LCA - de latin et grec peuvent être choisis en plus des enseignements mentionnés au I.

Dans les annexes, les deux langues anciennes sont bien distinguées ("Langues et cultures de l'Antiquité : latin" et "Langues et cultures de l'Antiquité : grec") avec chacune un volume de trois heures.

Première-Terminale

- l'arrêté "relatif à l'organisation et aux volumes horaires des enseignements du cycle terminal des lycées, sanctionnés par le baccalauréat général".

Les conditions sont identiques : options cumulables non seulement entre elles mais avec les autres options ("Les enseignements optionnels de LCA latin et grec peuvent être choisis en plus de l'enseignement optionnel suivi par ailleurs") et horaire de trois heures chacune.

De plus, dans les douze nouveaux "enseignements de spécialité", trois sont à caractère littéraire, dont un est intitulé "Littérature et LCA" (quatre heures).

Contrôle continu et baccalauréat

- l'arrêté "relatif aux modalités d'organisation du contrôle continu pour l'évaluation des enseignements dispensés dans les classes conduisant au baccalauréat général et au baccalauréat technologique"

Article 2

Les épreuves communes de contrôle continu se répartissent pour chaque enseignement concerné, d'une part, en deux épreuves en classe de première et, d'autre part, en une épreuve en classe de terminale. Elles sont organisées en deux séries d'épreuves au cours des deuxième et troisième trimestres de la classe de première et en une série d'épreuves au cours du deuxième trimestre de la classe de terminale.
L'enseignement de spécialité suivi le cas échéant uniquement pendant la classe de première et l'enseignement scientifique sont évalués chacun en classe de première en une seule épreuve commune de contrôle continu.

Article 3

Conformément aux articles D. 334-18 et D. 336-17 du code de l'éducation, les sujets des épreuves communes de contrôle continu sont élaborés sous l'autorité du ministre chargé de l'éducation nationale. Ils tiennent compte, pour chaque enseignement concerné, de la progression pédagogique des programmes d'enseignement de la classe de première et de la classe de terminale.
Ces sujets sont composés d'exercices et d'énoncés qui sont centralisés dans une banque nationale numérique.

Article 4

L'organisation des épreuves communes de contrôle continu relève de chaque établissement scolaire, qui en détermine les modalités d'organisation.
Plusieurs établissements scolaires peuvent organiser en commun tout ou partie de ces épreuves.

Article 6

Conformément à l'article D. 334-9 et à l' article D. 336-9 du code de l'éducation, les épreuves communes écrites de contrôle continu sont corrigées sous couvert de l'anonymat.

 - l'arrêté "relatif aux épreuves du baccalauréat général à compter de la session de 2021"

Plus d'épreuve finale ni de coefficient particulier. Les options ne font pas partie des épreuves de contrôle continu (coefficient 30 soit 30% de la note du bac) : elles ne comptent que dans la moyenne du cycle terminal (coefficient 10 soit 10% de la note du bac). Rien n'est précisé sur la spécificité en tant qu'option : pas de points supplémentaires.