17 juin 2016

Dans "Le Monde", entretien avec l'historien de l'art Adrien Goetz : "Le passé est imprévisible".

7 juin 2016

Le SNES lance une grande enquête auprès des enseignants sur les conséquences de la réforme du collège sur l'enseignement des langues anciennes.

6 juin 2016

Dans "Le Point" (abonnés) : "Nous, les Latins" par Jean-Michel Blanquer.

À l'opposé du déni d'identité que l'on subit, assumer notre latinité et s'ancrer pleinement dans le XXIe siècle peuvent - doivent - aller de pair.

1er juin 2016

Le Conseil d'État vient de valider le décret et l'arrêté du 19 mai 2015, à l'exception de deux éléments de forme : la pause méridienne et l'amplitude quotidienne de six heures, qui nécessitaient un vote du Comité technique ministériel.

19 mai 2016

 

Un an après le décret de la réforme du collège, un anniversaire lugubre pour les langues anciennes : 99 candidats seraient admissibles pour 230 postes mis au concours (source SNES). D'ores et déjà 131 postes ne seront pas pourvu, soit au moins 57% des postes.

16 mai 2016

Dans "Les Échos" : "Réforme du collège : le soutien de la FCPE vacille".

8 mai 2016

20160508 nvb

Najat Vallaud-Belkacem a été reçue par Caroline Roux dans l'émission "C Politique".

2 mai 2016

20160502 hollande

Dans un échange, à l'occasion des journées de la Refondation au palais Brongniart, le président de la République a rappelé l'esprit de la "refondation" engagée :

31 mars 2016

Compte rendu de la rencontre du 31 mars 2016 avec l'association "Antiquité, territoire des Ecarts" (@AnTEcarts), reçue seule au ministère.

https://www.facebook.com/AnTEcarts

10 avril 2016

Dans "Le Figaro" (abonnés), un sondage Ifop pour la Confédération nationale des associations familiales catholiques indique que :

- 59% des sondés n'approuvent pas la diminution du latin et du grec ancien

- 30% des sondés pensent que le collège ne forme pas suffisamment les élèves en langues anciennes.

10 avril 2016

Dans "Le Point", Jean-Paul Brighelli présente cette lettre d'un professeur de lettres classiques à la ministre de l'Éducation nationale :

13 mars 2016

Capture

Pourquoi ce billet ? Il y a un an l'enseignement des langues anciennes subissait le coup le plus terrible depuis sa transformation en option : il devait tout simplement être englouti dans d'autres disciplines, sans plus d'horaire ni de programme, bref disparaître.

Certains, parce qu'ils en étaient en partie responsables (il ne fait aucun doute que les langues "anciennes" - par définition - ne peuvent que s'opposer au "progrès" scolaire), se sont alors activés pour applaudir cette disparition, avec parfois une tartufferie ou une obscénité sidérantes.

1er mars 2016

Dans "L'Humanité", entretien avec Magali Espinasse, coresponsable du groupe Lettres Snes-FSU, réalisé par
 Sylvie Ducatteau (pour les abonnés): "Ni le latin ni le grec n’ont vraiment leur place dans la réforme"

20 février 2016

Avec la mort de Umbert Eco le 19 février 2016, rediffusion de l'émission "Le temps des écrivains" de Christophe Ono-dit-Biot de mai 2015 : "Lire est un moyen de prolonger sa propre vie"

10 février 2016

Le site "Arrête ton char" lance l'opération "Perséphone".

9 février 2016

Tribune de Blanche Lochmann, présidente de la société des agrégés, dans "Le Figaro" (abonnés) : "Sans le latin..."

21 janvier 2015

Gwenola Cloâtre, professeur de lettres classiques "toujours à la recherche d'innovations, d'expériementations pédagogiques", apporte son soutien à la réforme du collège sur le plateau de DigiWave, lors de DCDP2 (Des Cubes et Des Pioches).

20160121 minecraft

20 janvier 2016

Dans "Famille chrétienne" un débat entre Olivier Noblecourt, directeur adjoint du cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, et François-Xavier Bellamy, professeur de philosophie : "Bellamy – Noblecourt : 2 visions du collège opposées"